de la refabrication des portées d'arbre à cames

Car il faut bien passer par là pour que ça tourne rond, donc voilà la pièce de rechange;

Bon, d'accord, c'est pas encore tout à fait ça, mais avec un peu d'imagination et un bon coup de main ça devrait pouvoir le faire. Demain reportage photos et commentaires quasi en direct du tournage et usinage des paliers d'arbre à cames, on va bien rigoler, pour le coup je prends un vrai appareil photo et non pas le téléphone pour le reportage.

 

 

 

03/07/07; Bien, ben a n'a pas été de tout repos (enfin je parle pour Jérémie), c'est quand même un métier...! c'est incroyable le nombre d'outils qu'il faut fabriquer pour pouvoir emmancher une bague en bronze dans un morceau d'aluminium!!!

ça commence par le fraisage des paliers en aluminium, là le principal problème prérésolu par maître Jérémie consiste à positionner correctement le palier sous la fraise, facile quand on a fabiqué l'outil de centrage adéquat;

Puis après on échange le centreur par le coupe choux et on alèse la portée (si je me plante dans les termes il faut quand même me le dire), désolé pour les photos, c'est flou au centre et net autour, ça ressemble un peu au résultat final (arf arf arf) (c'est bô)

ça rentre comme dans du beurre, on en fait quatre alors;

L'opération la plus simple est terminée en pas bien longtemps, y'a plus qu'à faire le reste cad les bagues en bronze.

Donc on part de la pièce du départ et on le malaxe (le bronze c'est un peu dur à froid mais au bout d'un moment ça va mieux) jusqu'à ce qu'il puisse renter dans les trous qu'on vient de faire, après on fait rentrer le bout de l'arbre à came en force avant que le bronze ne se solidifie et on met un peu de pâte à rôder et on tourne un peu, il faut attendre le temps de l'apéro puis on démoule et c'est près, avec maggi c'est beaucoup plus facile la cuisine au tour... (là je me suis un peu laissé embarqué par la pub).

Bon sérieux maintenant, il faut faire tout un tas d'opération, roman photo;

Perçage du cylindre de bronze

usinage de l'extérieur de la bague au diamètre de l'alésage du palier + 3centièmes (j'ai l'air d'un pro)

alésage de la porté et fabrication de l'araignée, l'épaulement de part et d'autre est de 2,5mm et le pas de l'araignée de graissage est de 4mm.

c'est plus beau quand c'est net, après en gros on coupe et on ajuste la longueur à la largeur du palier, puis il n'y a plus qu'à emmancher en tapant dessus par l'intérieur du palier non sans avoir conçu l'outil à emmancher, on pousse à fleur et c'est nickel (pour la suite quand je dis ON;  je parle de Jérémie bien entendu).

Y'en a quatre comme d'hab.;

pi on usine l'AAC, je passe les détails de centrage (le perçage de part en part de L'AAC n'est pas centré... Mécanique agricole?) et on adapte l'ensemble sur une culasse, oh! c'est coincé, tant pis pâte à rôder, trois -quatre tours et c'est nickel, nettoyage US, dégraissage et il n'y a plus qu'à tout remonter. YESSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS!

Merci m'sieur Jérémie, je te dois quelques services.

publié par michel dans: yamaha750tx
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site