Quelque photos du démontage et remontage du nouveau moteur

Ben voilà, j'ai moins de possibilité de renseigner ce blog car mon travail (celui qui me nourrit) me prend énormement de temps.

J'ai quand même la possibilité pendant un temps mort de bricoler un tantinet et de prendre des photos. Je vous les livre en vrac avec quelques commentaires.

 

Le vilebrequin est en parfait état, les tourillons sont marqués mais pas empreintés par les coussinets, ces derniers sont récents mais il était temps de les démonter, les logements des coussinets sont plein de reste de joint bleu et de l'ancien joint d'origine (sorte de résine époxy).

 

Le carter inférieur avec les deux roulements droits des axes de balancier.

 

état de crasse avant nettoyage au gazole

 

Après néttoyage et décapage, ça serait presque montable.

petit montage à blanc;

 

la pompe à huile....

 

 

morceau de carter recollé à l'araldite....!?

 

et morceau de carter manquant, recharge à l'aluminium obligatoire, tu m'étonnes que le moteur était plein de sable!

26/12/08;

Bon, pas de photo mais le bas moteur est réparé et repeint, j'attends des coussinets de bielle (NZ)et de vilebrequin(US), avec tout un lot de pièces compatibles XS/TX en provenance d'allemagne, cette moto sera un pur produit internationnal sans les em..quiquinements (je commence à franchement tâter en conversion de devise et en frét aérien) .

Donc j'entame le remontage du moteur en semaine prochaine.

Avant soudure

 

Après soudure

tant que j'y étais j'ai resoudé le radiateur;

 

ça va tenir un peu mieux sur le cadre, je n'aurais plus qu'à le repeindre avec de la peinture noire Haute température, bizarrement cette teinte tient correctement l'huile et l'essence alors que le gris aluminium pas du tout....?

01/01/09;

Bonne année à tous, beaucoup de bonheur et quelques TX à restaurer (attention il n'en reste pas beaucoup)

Hier alors que j'entamais dignement le dernier jour de travail de 2008 je me pris soudain d'une furieuse envie de rôder les soupapes.

Problême; pas de lêve soupape, donc bricolage sur palette avec un axe et deux pontets de guidon d'un lêve soupape improvisé, c'est bien plus efficace que le serre joint;

Donc deux cornières de fixation, un axe de cale pieds avant, deux pontets de guidon et deux boulons, le tout est armé par un tube de fourche en guise de bras de levier.

 

Et ça fonctionne carrement bien, j'aurais dû fabriquer cet outil plus tôt, j'améliorerais la chose en utilisant une douille fendue.

En tout cas 5 minutes de mise en place et 5 minutes de travail, parfait, mesure du jeu latérale des soupapes dans leur guide, admissible donc paille de fer partout, dépose du joint de culasse collé au silicone bleu, Il y a un peu de travail de rattrapage de la planéité de la culasse, celui qui a démonté cette culasse la dernière fois a dû gratter à la toile émeri pour décaper le bois... No Comment.

10/01/09;

Il y a quand même une soupape d'admission qui me dérange, la colerette n'est pas du même type que celle de sa voisine, par ailleurs le jeu dans le guide est plus important et est limite par rapport aux spécifications constructeur.

Si c'est pour se retrouver dans le même cas de figure qu'avec la première culasse de l'autre tx je préfère encore anticiper, je vais donc chercher demain un tourneur-fraiseur pour me changer les guides de soupape (j'en ai quatre neufs en 0,25), reprendre les sièges et adapter des soupapes neuves si j'en trouve (A voir chez www.xs650shop.de en section compétition ça devrait passer).

Bref tout un travail en perspective. D'autre part j'ai fini par nettoyer un ensemble de deux pistons et de deux paliers regroupés par un morceau de fil de fer. Les deux pistons sont assez abimés, des traces d'attaque sauvage de morceaux d'acier partout, mais c'est rattrapable (j'en ai fait tourner avec des pistons encore plus abimés que ça), et ils sont en côte 0,25

 

 

Les paliers sont sales mais une fois nettoyés je me demande si je ne vais pas les remonter en fin de compte, je les essaye avec l'AAC trouvé dans le fond d'un carton, rouillé,(au préalable nettoyé, dérouillé et repoli quand même) et je me rends compte que le jeu est assez faible, suffisamment pour être remonté tel que, l'expérience me tente. Sur la photo les portées semblent rouillées mais que neni, après polissage c'est nickel.

05/02/09;

Nettoyage des pistons, on enlève les segments sans les casser et on essaye d'éliminer toutes les rayures sur la jupe; papier 600 à l'eau et on termine au belgom alu avec de la paille de fer triple zéro.

Pour tout bien nettoyer j'ai utilisé du CIF, génial, y'a pas d'autre mot, ça dégraisse et ça nettoie impec., je suis surpris de ne pas avoir trouvé ce truc avant.

 

 Et là je me rends compte qu'il y a une différence entre les pistons d'origine qui sont bombés et ceux ci qui sont plats, donc pas d'origine constructeur ou alors modification, plus probablement adaptables.

09/02/09;

Petite avancée, j'ai reposé le mécanisme de sélection des vitesses, là j'ai trouvé le problème de boite de l'autre TX;

C'est juste une histoire de sens de la clavette de blocage du pion de fourchette, montées dans un sens tout va bien, mais dans l'autre il n'y a pas assez d'espace pour permettre le débattement normal de la fourchette de cinquième. Et devinez sur quel passage de rapport je suis enquiquiné....?

 

10/02/09;

reposé la pompe à huile, tout bien huilé, j'attaque la boite et le vilebrequin jeudi si tout va bien.

 

20/02/09;

Plus de possibilité de mettre une image, il va falloir que j'ouvre mon propre site web, j'ai tout remonté sauf la culasse (j'attends l'AAC), j'attaque les freins la semaine prochaine.

Donc dégrippage, et expulsion des pistons avec un "grease gun" armé d'un "zeurt"...arf arf arf, merci Boswell.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site