remontage de la partie cycle

Eh! Oui! On y arrive!

Ce soir c'était le grand déballage des différents éléments. Mise en place de la béquille centrale et de la latérale, montage des bagues en bronze sur le bras oscillant, nettoyage et soufflage de son axe en attendant les deux cache-poussières, remontage du bac de batterie sur sa platine avec le silent-bloc.

Une petite photo à blanc pour voir ce que ça donne, désolé il fait nuit;

Demain je remonte le faisceau électrique et les éléments de la platine électrique, les bobines et le klaxon (il faut se faire plaisir des fois). Le grand défi va consister à remettre la main sur la boulonnerie, j'en ai une partie sur un autre cadre mais le reste est volant dans une caisse.

Puis on va lui donner un air plus sportif en remontant le garde boue arrière avec le support de feu, à suivre...

07/06/07; Bon, la mauvaise nouvelle du jour; je téléphone à Mr Crozier qui me dit qu'il est à la bourre (c'était prévu) mais très à la bourre donc je n'aurais pas mes chrômes avant fin juillet, ouinnnnnnn! Du coup le remontage de la partie cycle ne presse plus vraiment, je vais me concentrer sur les roues et donc trouver deux bons pneus.

15/06/07; Je suis allé chez Cardy et j'y ai commandé des AVON MKII, c'est ce qui correspond le mieux à ce qu'ils montaient à cette époque là, sinon il y avait encore des DUNLOPP K82 mais le délai est surréaliste.

19/06/07; je me suis armé de courage et ai choisi entre 12 coupelles et 114 billes les 4 meilleures coupelles et les 38 meilleures billes, puis armé d'un jet en bronze j'ai serti les coupelles et remonté le té inférieur. Il n'y aplus qu'à remonter les bras de fourche et hop! Sur les roues;

 

 

 

 

 

 

 

 

22/06/07;pneus arrivés et montés, c'est beau quand c'est neuf.

 

 

"regarde papa voilà des nouvelles roues pour ta vieille moto!"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Remontage du garde boue avant

 

 

 

 

 

 

 

28/06/07; Je sors l'engin pour voir à quoi il ressemble, j'ai tenté un peu utopiquement de remettre le moteur dedans en me disant que je finirais le montage des paliers et de l'arbe à cames moteur dans le cadre....

 

bouaff! On peut quand même être un peu niais de temps en temps non?

Donc de l'établi au sol facile! Du sol au berceau plus dur (ça fait qd même dans les 60 kg tout nu), je l'installe bien et passe les axes et je regarde l'ensemble très content de moi, un peu mal au dos quand même, et paf! repaf! et re-repaf! (aller et retour puis retour de noce), y'a pas assez d'espace pour passer les paliers, à moins de basculer le bloc vers l'avant et encore c'est pas sur. Ouinnnnnnn!

Donc du berceau au sol facile puis du sol à l'établi, de la sérenité dans le geste...

Bon, sur les roues ça donne ça;

Le guidon est positionné trop en arrière et me semble un peu haut et la housse de selle parait belle mais doit être changée. D'ailleurs à ce sujet j'ai trouvé sur la LVM un super contact dans la Sarthe (pas loin de chez toi Dominique) qui devrait me trouver une housse neuve d'ici septembre, il a des décalcomanies d'étrier et d'instrumentation et tout plein d'autres choses, adresse à venir.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site