Le funboard quoi !!

Je renoue avec mes premières amours, la planche à voile.

Depuis que nous résidons à moins de 60 kilomètres de l'océan ça me titillait un peu de tâter de la baston, ben on y est...

J'ai rapatrié tout le vieux matériel qui trainait dans le garage de mes parents, un trésor de vieilles voiles, des flotteurs élimés et lourds, des mâts en une seule partie (sisi ). Bref tout ce qui fait qu'en arrivant sur un spot on vous regarde avec un oeil amusé.

Allez, du plus vieux au plus neuf;

Une petite merveille de vitesse de 270 cms / 38 cms, custom LOCOMOTIVE simple concave achetée chez Exocet à Brest il y a ...longtemps. Aux couleurs de la Jamaïque avec un aileron select en 24. ça avoine tant qu'on la garde au grand largue, toute la difficultée étant de tenir le cap, pi après il faut tourner. LoL

La sempiternelle TIGA SLALOM 260, lourde mais indestructible, c'est encore sur cette bestiole là que je me sens le mieux.

Un flotteur ACE en 70 litres 255 cms, beaucoup de nez, ça manoeuvre dans un mouchoir de poche, nerveuse pour son époque.

 

Un flotteur BIC VIVACE en 103 litres 285 cms, tendue, carène plate, fait mal aux genou et cabre tant qu'elle peut en surtoilage.

Pour les voiles j'ai gardé deux UP SLALOM, une 5,5 à trois cambers et une 6,2 à quatres cambers, je sais bien qu'elles sont démodées mais bizarrement j'aime le contrôle de ces voiles, pi elles vont bien avec la TIGA 260.

Comme de toute façon je navigue peu (on est loin des 52 WE de nav. de mes quinze ans)(Ben vi j'habitais devant la mer) j'ai racheté un matériel plus souple d'utilisation (pour la pétole et pour l'eau douce quoi).

Je me suis donc fendu d'une TIGA HYPER X en 130 litres, d'une NP SABER 5,7, de deux GAASTRA MATRIX 6,5 et 7,0, avec tout cela ça devrait pouvoir le faire correctement.

 

Voilà, quelques reportages et péripéties à suivre, et comme le milieu du Funboard est resté jeune je trouverais bien un copain ou deux.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site